Erreur
  • JUser::_load : impossible de charger l'utilisateur ayant l'ID 44

Photographie Culinaire


Photographie culinaire

Pour la photographie culinaire, la lumière naturelle est à privilégier. Toutefois, on peut aussi utiliser des flashs pour mettre en valeur le plat si la lumière existante n’est pas suffisante.

 Pour la lumière naturelle, il faudra faire attention lorsque le temps est vraiment ensoleillé : la lumière directe peut alors créer des ombres dures qui vont détériorer le rendu de la photo. On utilisera alors un diffuseur de lumière ou un voile (un rideau par exemple). Un jour nuageux vous donnera des ombres plus douces sans avoir besoin de diffuseur.
 
Photographie culinaire : matériel photo

Le matériel le plus important en photographie culinaire consiste en un trépied, une
télécommande pour votre appareil photo, et objectif adapté. On privilégiera des objectifs photo haut de gamme, comme l’objectif macro 100 mm f/2.8 ou 24-70mm f/2.8
 
Réglages

Mettre son appareil en mode buld. Regarder le manuel de votre appareil photo pour savoir où trouver le mode buld. Il s’agit d’un mode qui vous permet de faire des poses longues. Avant de déclencher penser à faire les réglages de sensibilité ISO de votre
appareil. Lors d’une exposition longue, il est préférable de régler son ISO à
100 pour éviter d’avoir trop de bruit dans la photo.
Bonne sensibilité (sans bruit) = ISO 100
 
La mise en scène

La mise en scène d’un plat doit faire appel à votre ressenti. Quel message souhaitez-vous faire passer à travers votre photo ?
Il faut que le plat soit mis en valeur dans l’image. Notre regard ne doit pas être attiré ou dérangé par un objet qui n’aurait pas lieu d’être sur une photo de cuisine.
La mise en scène, c’est savoir où poser tel ingrédient, comment mettre en valeur le plat, trouver les bons accessoires, la bonne couleur de tissu : rendre la photo harmonieuse et le plat alléchant et gourmand.
Il ne faut pas trop en faire dans votre mise en scène. Ajouter quelques éléments, oui ; mais ne surchargez pas votre image. Votre plat doit rester l’élément principal. Pensez aux tissus, à placer quelques ingrédients qui entrent dans la composition de la recette par exemple. Pensez également aux rappels de couleur. Pour progresser, regardez un peu les blogs, les sites, les livres et les magazines dont les photos vous plaisent et voyez un peu comment sont réalisées les mises en scène. Notez ce qui vous plaît.
 
Le cadrage

Variez vos cadrages. Mettez-vous à la hauteur de votre plat, un peu au-dessus, sur les côtés. Varier les vues permet de trouver celles qui conviennent le mieux au rendu souhaité, mais aussi de montrer le plat sous « toutes ses coutures ».
En photographie, d’une manière générale, il est recommandé de ne pas mettre l’élément sur lequel vous faites la mise au point en plein centre de la photo. Préférez le décentrer un peu sur la droite ou sur la gauche, un peu plus en haut ou en bas. Il en est de même pour un plat. La photo aura plus d’intérêt.
Il peut également être intéressant de prendre des photos plus ou moins proche de
votre plat pour montrer un élément particulier.

Éléments similaires (par tag)

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.