Erreur
  • JUser::_load : impossible de charger l'utilisateur ayant l'ID 44

Réussir des photos de nuit

La nuit offre de multiples ambiances lumineuses, romantiques, magiques, etc.
Pour saisir ces instants, Stéphane Franzese vous livre quelques secrets et conseils pour les immortaliser.

 

Le bon matériel

Nos alliés les plus précieux et indispensables pour la photo de nuit sont : L'appareil photo réflexe numérique, le trépied et la télécommande.

  • l’appareil photo : tous les appareils reflex numérique qui possède le mode "Buld";
  • le trépied : il faut qu’il soit stable et supporte votre matériel photo sans vibrer au moindre coup de vent;
  •  la télécommande : pour permettre de déclencher sans faire trembler L’appareil numérique.  

Le bon emplacement

En ville par exemple, on a la chance d’avoir l’éclairage public, ce qui va faciliter la mise au point avec l’autofocus et donnera une dynamique à vos images.
 
Posez votre trépied de manière stable, et avant de déclencher penser à faire vos réglages : tout d’abord la sensibilité ISO de votre appareil. Si vous optez pour  un temps d'exposition long, il est préférable de régler la sensibilité sur 100 ISO pour éviter d'avoir du bruit dans votre photo. Le bruit est une pixellisation de votre image  qui donne l’impression qu’il y a des poussières de couleur rouge, verte, bleue sur l'intégralité de votre photo : plus vous augmentez la sensibilité, plus le bruit apparaît.
 
Bonne sensibilité (sans bruit) = ISO 100
 
Mettre son appareil en mode "buld"
Pensez à regarder le manuel de votre appareil photo pour savoir où trouver le mode "buld". Le mode "buld" et un mode de pose longue, qui vous permet de faire des poses d'une durée supérieure à 30 secondes. Il est possible de faire des poses dépassant très largement ce temps : certaines des photos que je présente sur ce blog ont été faites avec des poses supérieures à 20 minutes.
 
Ensuite il faut choisir son diaphragme
Le diaphragme  , est un disque opaque percé d'une ouverture réglable, pour faire entrer plus ou moins de lumière.
 

  • Plus le diaphragme sera fermé, plus la photo sera nette avec une grande profondeur de champs, mais attention  : plus long sera alors le temps de pose nécessaire.
  • Plus le diaphragme sera ouvert, plus floue sera la photo (avec une petite profondeur de champ), les temps de pose étant alors courts.

 
Le bon diaphragme pour la photo en mode "buld" de nuit est le plus fermé Possible. J'utilise personnellement un diaphragme à 22 sur des poses longues de 10 secondes à 20 minutes,  ce qui donne un bon piqué aux images.
 
En ville, le temps de pose peut varier, il faut trouver le bon compromis entre La luminosité des lampadaires et autres sources de lumière et la visibilité du paysage (en tenant compte notamment d'éventuels mouvements qui peuvent venir perturber l'image en cas de pose longue) . Le mieux est pour cela D'essayer plusieurs temps de poses et de vérifier le rendu après chaque prise de vue, le numérique est bien pratique pour cela.

 

Maintenant à vous de jouer

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.